MONTE TA GARDE : Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?
CHADI BARAIA : Je m’appelle Chadi Baraia, j’ai 14 ans, et je suis vice-champion de France 2017.

MONTE TA GARDE : Pourquoi avoir choisi de faire la boxe et pas un autre sport ?
CHADI BARAIA : J’ai choisi de faire de la boxe et pas un autre sport, car je suis né dans une famille où mes deux grands frères pratiquaient la boxe déjà, Nader et Rami, donc j’allais à la salle, je tapais dans les sacs et j’ai kiffé.

MONTE TA GARDE Tu es licencié au Boxing Club de Vigneux dans l’Ile de France en Essonne, que peux-tu nous dire sur ce club ?
CHADI BARAIA : C’est le club dans lequel mes grands frères et moi, on a commencé. C’est plus qu’un club, c’est une famille, on est tous unis. Dès qu’un boxeur part en compétition en Ile-de-France ou en province, tout le monde se déplace.

MONTE TA GARDE : Tu es vainqueur du tournoi national amateur en 2016, champion régional en 2016 et 2017, vainqueur des pré-Nationaux en 2017 et vice-champion de France cadet en 2017, que retiens-tu de tout cela ?
CHADI BARAIA : C’est une bonne expérience que j’ai pris durant ces deux saisons. Je suis tombé contre des adversaires différents. Cela m’a permis de m’adapter et d’acquérir une bonne expérience. Mon objectif depuis tout petit, était de participer et de remporter les championnats de France. Je l’ai accompli mais je continuerai de travailler afin de ramener le titre la saison prochaine … enfin, je l’espère.

MONTE TA GARDE : Envisages-tu d’intégrer l’équipe de France cadets ou juniors ?
CHADI BARAIA : C’est pour moi l’objectif clé depuis que j’ai commencé la boxe il y a 9 ans. Je rêvais d’intégrer l’équipe de France. J’espère pouvoir l’intégrer durant la saison. Cela me permettra encore une fois d’acquérir une bonne expérience qui me permettra de progresser.

MONTE TA GARDE : Ton prochain combat aura lieu le 1er avril à Vigneux, comment le prépares-tu ? Connais-tu ton adversaire ? Que peux-tu nous dire dessus ?
CHADI BARAIA : Je me prépare comme si c’était une finale des championnats de France car pour moi tout combat est une finale qu’il ne faut jamais sous-estimer, un adversaire. Je ne connais pas mon adversaire, mais je me prépare en attendant.

MONTE TA GARDE : Quelles sont tes prochaines échéances ?
CHADI BARAIA : J’espère pouvoir intégrer l’équipe de France au sein du Pôle France jeunes à Nancy et peut être participer à un tournoi international, c’est sa mon objectif à la fin de la saison, je l’espère.

MONTE TA GARDE : Ou trouves-tu ta source de motivation lors de tes entrainements et de tes combats ?
CHADI BARAIA : Je trouve ma source de motivation dans mes proches et mes entraineurs qui sont derrière moi.

MONTE TA GARDE : Que pouvons-nous te souhaiter pour la suite ?
CHADI BARAIA : Vous pouvez me souhaitez une bonne continuation et de bons résultats prochainement, je l’espère.

MONTE TA GARDE : Pour toi, quelle est la définition de la boxe ?
CHADI BARAIA : Pour moi, la boxe, c’est comme son nom l’indique le noble art, toucher sans se faire toucher. Le but n’est pas de finir sa carrière avec un œil en moins mais de la finir en très bonne santé.

MONTE TA GARDE : Un dernier mot ?
CHADI BARAIA : Je souhaite remercier mes entraineurs Ryad et Pasquale et mes grands frères, Nader et Rami qui m’aident à garder la tête sur les épaules. Je tenais à vous dire que la Team Baraia est là et elle ne fait que monter. Merci du soutien, on vous attend le 1er Avril à Vigneux.

CHADI BARAIA

L’interview de Chadi Baraia

A propos de l'auteur
-

Créateur du site Monte Ta Garde et dirigeant de la société Kinic. Licencié en boxe anglaise au club du Clermont Boxe Saint-Jacques.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>