MONTE TA GARDE : Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?
AHMED EL MOUSAOUI : Je m’appelle Ahmed El Mousaoui, j’ai 26 ans, boxeur professionnel depuis l’âge de 18-19 ans. 

MONTE TA GARDE : Depuis combien de temps as-tu le virus de la boxe ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
J’ai commencé la boxe tout jeune à l’âge de 8 ans. 

MONTE TA GARDE : A 22 ans, tu es parti aux Etats-Unis, que retiens-tu de cette expérience?
AHMED EL MOUSAOUI : 
Je suis parti au États Unis a l’âge de 22 ans, je me suis endurci et j’ai croisé les gants avec des champions tels que Adrien Broner, ça m’a fait de l’expérience en plus.

MONTE TA GARDE : Le 31 mars prochain, tu boxeras à l’Institut du Judo. Comment prépares-tu ce combat ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
Je boxe le 31 mars, l’adversaire reste à définir, ce sera un 8 round, le combat de la reprise après ma défaite plus que discutable pour le titre de champion d’Europe.

MONTE TA GARDE : Pour toi, quel est avenir de la boxe en France dans quelques années ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
La boxe commence à revenir sur le haut de la scène notamment grâce au médailles olympiques mais aussi grâce à la concurrence de plusieurs promoteurs venus dans le circuit, en espérant que ça continue, que les plus grosses Chaînes et médias tv s’y intéressent, pourquoi pas organiser des vrais championnats du monde plutôt que toujours aller à l’étranger, chez le local. 

MONTE TA GARDE : Quelles sont tes prochaines échéances ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
Apres le 31 mars, j’aimerais faire un autre combat pourquoi pas contre un bon boxeur classé actuellement 2eme européen. Si l’opportunité se présente à moi de refaire ce titre, je le ferai, sinon, je n’attendrai pas et je passerai par d’autres fédérations pour arriver au but ultime le Championnat du monde. 

MONTE TA GARDE : Ou trouves-tu ta source de motivation lors de tes entrainements et de tes combats ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
Ma motivation, c’est la famille, mes proches et surtout les fans qui me donnent beaucoup de force, j’ai 26 ans et je passe en pro, jeune. Dans la boxe pro, il faut être patient et jusqu’au jour d’aujourd’hui j’ai envie d’enchaîner les combats et les titres.

MONTE TA GARDE : Tu as 26 ans, est-ce qu’à tes débuts, tu pensais aller aussi loin ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
A mes débuts, je savais que j’avais des capacités mais il fallait travailler. Comme on dit, chaque chose en son temps. 

MONTE TA GARDE : Que pouvons-nous te souhaiter pour la suite ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
Souhaitez-moi des titres lol et de vrais combats, et qu’on fasse briller la boxe à son meilleur niveau. 

MONTE TA GARDE : Pour toi, quelle est la définition de la boxe ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
La boxe, pour moi, c’est travail et rigueur. 

MONTE TA GARDE : Un dernier mot ?
AHMED EL MOUSAOUI : 
Merci à ceux qui liront cette interview, je vous promets que je serai à la hauteur de ce que vous attendez de moi, merci à tous.

AHMED EL MOUSAOUI en interview

Crédits images : Dominique Hervo Boxe

L’interview d’Ahmed El Mousaoui

Photo du profil de Allan Kinic
A propos de l'auteur
- Créateur du site Monte Ta Garde et dirigeant de la société Kinic. Licencié en boxe anglaise au club du Clermont Boxe Saint-Jacques.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>